// Article de Frédéric Sourice, publié dans « La Voix Du Nord » du 8 Février 2018

Devant 600 élèves, ce mercredi, à Saint-Pol-sur-Mer, le marin dunkerquois a expliqué son aventure autour de la planète. Il a reçu un accueil très chaleureux des enfants et adolescents, curieux de connaître les coulisses d’une participation au Vendée Globe.

D’une vidéo, Thomas Ruyant a immortalisé le souvenir de son passage devant les élèves du Dunkerquois. PHOTO MARC DEMEURE

On serait curieux de savoir si les doigts sont aussi prestement levés vers le ciel, en cours de mathématiques… Ce mercredi, à Romain-Rolland, il y a eu d’abord un film retraçant l’aventure du marin, l’explication de ce que sont le Souffle du Nord et le projet Imagine avant la présentation d’associations solidaires. Et puis, les élèves venus de sept établissements (1) n’ont pas tardé à dégainer. Ils avaient énormément de choses à demander au skipper

La question « bizarre »

C’est ainsi que l’a présentée l’élève dunkerquois : « Quel lien as-tu avec ton bateau ? » « Ce n’est pas une question bizarre. On s’occupe de notre bateau, on s’attache à lui. Je sais que certains marins lui parlent. Ce n’est pas mon cas. Mais la relation peut être très forte. C’est notre maison, notre abri, notre cuisine, notre chambre. On s’attache. Un peu comme vous avec votre maison. »

La question comment on produit de l’électricité ?

« On peut avoir de l’électricité sur le bateau en démarrant le moteur, grâce à l’alternateur. Et j’avais aussi deux hydrogénérateurs, comme des éoliennes dans l’eau. »

La question hygiène sur un Vendée Globe

« Quand il fait chaud, on peut prendre une douche. Mais c’est 1,5 l pour le shampoing – douche. Et quand il fait très froid, c’est la toilette de chat. Mais il faut continuer à prendre soin de ça. »

La question du prof

Elle est l’œuvre de Christophe Thilliez, l’organisateur de la matinée, professeur de technologie au Sacré-Cœur : « Thomas, quel élève étais-tu ? »

« Pas le premier de la classe, loin de là (sourire). Plutôt assis dans le fond. Dans notre parcours, il faut qu’on trouve ce qu’on aime, ce qu’on a envie de faire. Ça donne de l’énergie. Moi, c’était les études dans le sport (STAPS). Cela m’a permis de repasser dans les premiers rangs… »

(1) Collège du Sacré-Cœur de Saint-Pol, options sport des Dunes, de l’EPID, Vauban, collège de La Salle de Coudekerque-Branche, écoles Vancauwenberghe et Copernic.

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

du Souffle dans ta boîte mail !

Envie de recevoir chaque mois un shoot de projets positifs ? Abonne-toi !

CONTACTEZ-NOUS !

Sylvain Derreumaux
Projets / Communication
sderreumaux@lesouffledunord.com
06 75 23 49 56

Vindhya Saravane
Projets / Partenariats
vsaravane@lesouffledunord.com
06 61 53 69 07‬

LA SOUFFLERIE

34 rue de la Haute Loge
59700 Marcq-en-Barœul