Le (re)Tour du Monde (2017-2018)

"C'est pas un bateau plié qui va nous arrêter !"

Dans nos vies, nous sommes souvent confrontés à des obstacles, face à eux 2 attitudes sont possibles : fléchir… ou rebondir !

L’ambition du défi

Suite à l'avarie majeure qui avait entraîné l'abandon de Thomas Ruyant lors du Vendée Globe 2016 au large de la Nouvelle-Zélande, Le Souffle du Nord avait souhaité trouver un projet permettant de ramenant son bateau jusqu’en France en continuer à diffuser le message de l’ONG Le Projet Imagine qui, à travers le symbole du colibri, invite chacun à « faire sa part » pour bâtir un monde meilleur. 

C’est du jamais vu...

Fait unique dans l'histoire du Vendée Globe, Le Souffle du Nord s’associe à Team Ireland pour boucler ensemble leur Tour du Monde malgré leurs abandons respectifs, tous deux au large de la Nouvelle-Zélande, lors du dernier Vendée Globe ! C’est donc un projet 50-50, avec un bateau aux couleurs du Souffle du Nord et de Team Ireland, qui sera mené conjointement en collectif et en solidaire par les 2 équipes.

Enda O'Coineen sera le skipper de ce (re)Tour du monde, depuis la Nouvelle Zélande jusqu’à la France, et ainsi l'ambassadeur des deux projets réunis.

L'animateur du projet : Enda O'Coineen

"Autodidacte au caractère bien trempé [...] ce personnage haut en couleurs est à lui seul une allégorie du fighting spirit et de l’esprit d’aventure Irlandais" (source : site internet du Vendée Globe)

Palmarès 2015 :
- 3ème Saint Barth - Port La Forêt
- 8ème Rolex Fastnet Race

Enda est aussi très impliqué dans le projet philanthropique Atlantic Youth Trust

Repères chronologiques :

  • De juin à oct. 2017 : chantier de réparation de l’IMOCA « Le Souffle du Nord pour Le Projet Imagine » à Christchurch, Nouvelle-Zélande.
  • 26 janvier 2018 : Départ de Nouvelle-Zélande, pour un retour en solitaire et sans escale, en passant par le légendaire Cap Horn !
  • 1er avril 2018 : Arrivée aux Sables d’Olonne !

Durant ce demi Tour du Monde, Enda O’Coineen nous aura fait vivre semaine après semaine son incroyable aventure à bord de l'Imoca "Le Souffle du Nord Team Ireland", jusqu’à son arrivée dans le mythique chenal des Sables d’Olonne !

Et du côté terre, un projet inspirant !

L'idée est née de Christian, un fidèle supporteur du Souffle du Nord.

"Et si on transformait les 13.000 milles qu'il reste à parcourir pour le bateau en 13.000 symboles d'engagements utiles et concrets sur notre territoire ?"

BANCO !
L'idée du site internet www.leretourdumonde.com était née, sur lequel chacun pouvait déclarer un projet, trouver des soutiens pour le réaliser, se lancer, et finalement concrétiser des actions qui seront valoriser en "milles"... pour finalement rendre visible ce qui est en général invisible... l'engagement de chacun pour les autres !

Avec ce projet nous avons démontré que les nordistes ont du cœur et savent aller au bout de leurs rêves, en aidant les autres évidemment mais également en persévérant dans l’adversité.

Près de 95% des 13 000 milles ont été convertis en symboles d’engagements solidaires !

Quelle satisfaction d’avoir mis à l’honneur sur notre plateforme internet toutes ces actions, qu’elles soient très simples ou très impactantes, d’avoir suscité chez certains l’envie, et donné des opportunités de s’engager !

A retenir

  • 70 actions solidaires activées sur le site www.leretourdumonde.com
  • 5 soirées inspirantes organisées réunissants association, entreprises et particuliers (tous les 15 jours) autour de thématiques  de solidarité et de développement durable
  • 1 arrivée triomphale avec une forte médiatisation
    (et une bonne blague du 1er avril >> cf l'article)

Ils l'ont dit...

Enda est un personnage !

Une figure comme seul le Vendée Globe en révèle au grand public. Il n’est pas pro, et pourtant, il a réussi ce qu’il y a de plus difficile au monde, accomplir seul un tour du monde à bord d’un voiler Imoca de course au large. J’ai une grande admiration pour ce qu’il a fait, car cela constitue une entreprise immense dans la vie d’un homme.

 
Reprendre son Vendée Globe là où il avait dû l’abandonner en Nouvelle Zélande est un exploit qui dit beaucoup sur le genre d’homme qu’est Enda. On ne parle pas ici de performance, on est dans l’aventure humaine pure, dans le voyage intérieur d’un homme qui va à la découverte du confins de ses propres limites.
 
Il est aussi quelque part un peu un pionnier pour la voile Irlandaise. Je suis certain qu’il inspire en ce moment même de nombreux jeunes tentés par le sport de voile, par la course au large et la navigation au long cours… Bravo.
Alex Thomson

2ème du Vendée Globe 2016-2017 sur Hugo Boss

Je suis très admiratif du parcours d’Enda depuis la Nouvelle-Zélande.
Je trouve ça très beau.
C’est le genre de choses que j’adore.

Enda est la définition de l’homme libre. Il n’a pas fait le Vendée Globe pour être sous les projecteurs et il le prouve aujourd’hui car il est reparti en mer hors cadre. Son démâtage ne l’a pas arrêté et il voulait boucler sa boucle. C’est comme une œuvre à finir !

Je lui ai envoyé un email suite à son passage du Cap Horn. Je suis son aventure sur les réseaux sociaux. Avec Enda nous ne nous connaissons pas vraiment, mais nous avons passé Noël ensemble, ou en tout cas pas loin l’un de l’autre sur le dernier Vendée Globe. Cela crée des liens, cela restera gravé dans nos mémoires. J’irai le voir à Dublin à un moment donné et j’essaierai d’être à son arrivée aux Sables d’Olonne.

Eric Bellion

Participant au Vendée Globe 2016-2017 sur CommeUnSeulHomme

Après 66 jours passés seul en mer depuis la Nouvelle-Zélande, je suis ravi, c’est incroyable, je suis débordé…

Et maintenant je suis entouré de milliers de personnes qui m’ont fait un accueil extraordinaire aux Sables d’Olonne. Être ici, représenter Le Souffle du Nord Kilcullen Team Ireland, le soutien, l’intérêt et les encouragements sont formidables.

Cette aventure a vraiment débuté le 1er janvier 2015, lorsque nous avons décidé de « Go For It » et de relever ce défi ! Depuis les préparatifs nous sommes passés par toute une gamme d’émotions, de défis physiques, de challenges, de peurs et de jubilations. Il n’y a pas de logique à la logique. Et les défis ont été présents jusqu’à la dernière semaine avant la ligne d’arrivée, notamment avec des conditions compliquées en contournant les Açores et le nord-ouest de l’Espagne. Une dernière tempête qui a traversé le Golfe de Gascogne m’a tenu en haleine.

C’est vraiment un honneur et je remercie tous ceux qui ont suivi le voyage et nous ont soutenus, ainsi que notre organisme de bienfaisance, l’Atlantic Youth Trust !

Enda O'Coineen

Les dernières actus !

Log 93 – Qu’il est bon d’être vivant !

52ème jour 12°58 N - 43°39 O Les poissons volants kamikazes ont encore frappé ! Vendredi matin, juste après le coup de fil de félicitations de notre Président Irlandais, un grain tropical avec des...

Soirée : Assez déchets !

Quel avenir pour notre planète si nous ne prenons pas soin d’elle ?... Les déchets constituent un véritable enjeu pour la protéger. Profitons du (re)Tour du Monde pour faire un tour d’horizon sur la...

Log 90 – Un régime… quel régime ?

  40ème jour 19°40 S - 37°31 O La nuit dernière nous sommes passés à 20 milles de Vitoria. Avec environ 350 000 habitants, elle est considérée selon les standards brésiliens comme une « petite...

« When the going gets tough, the tough gets going »

Enda O’Coineen en est à son 42e jour de navigation de so (re)Tour du Monde, tout le monde est admiratif de son courage et de ses capacités. Il porte avec grand succès le message d’espoir du Souffle du Nord et les valeurs de la Team Ireland.

Log 89 – Sacré fichue énergie !

38ème jour Acte III 24°23 S - 41°27 O A environ 150 milles de Rio de Janeiro, nous sommes passés, sans vraiment le faire exprès, au beau milieu d’un des plus grands champs pétrolifère offshore du...

Log 88 – A 2000 milles de l’Equateur

Log 88 – A 2000 milles de l’Equateur

35ème jour Acte III 32°50 S 42°55 O CHAQUE JOUR est un lent pas de plus le long de la côte de l’Amérique du Sud. La prochaine grande étape symbolique, 2 000 milles devant nous, sera le...

Soirée (re)Tour du Monde : Femmes

Découvrez la rétrospective en images de notre soirée "Femmes" du 8 mars dernier  :     Le 8 mars c'est la Journée Internationale des Droits de la Femme... une excellente occasion...

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

du Souffle dans ta boîte mail !

Envie de recevoir chaque mois un shoot de projets positifs ? Abonne-toi !

CONTACTEZ-NOUS !

Sylvain Derreumaux
Projets / Communication
sderreumaux@lesouffledunord.com
06 75 23 49 56

Vindhya Saravane
Projets / Partenariats
vsaravane@lesouffledunord.com
06 61 53 69 07‬

LA SOUFFLERIE

34 rue de la Haute Loge
59700 Marcq-en-Barœul