C’est hier, en milieu de matinée et vers le 30ème kilomètre, alors qu’ils étaient bien lancés sur la 4ème étape du Morocco Desert Challenge et qu’ils s’apprêtaient à attaquer une nouvelle section de montagnes, qu’Axel et son co-pilote François se sont rendus compte que le moteur de leur SSV commençait à chauffer. Retour avec Axel sur l’incident et une délicate journée de rallye…

« Eh bien, on a cassé ! Que dire de plus… Il faut savoir que la boîte de vitesse d’un SSV chauffe énormément sur ce type de parcours. Le radiateur moteur permet de réguler la température et c’est le câble qui le relie à la boîte de vitesse qui s’est sectionné. On est monté en surchauffe, le système ne fonctionnait plus et forcément cela a fini par entraîner la casse de la boîte de vitesse !

 

On a d’abord dû rebrousser chemin et là c’était compliqué car il fallait notamment traverser les oueds* profonds de presque 2m. On a finalement mis plus d’1h pour réussir à rejoindre la route. Ensuite la team technique est venue nous récupérer, charger le véhicule dans le camion, et nous a rapatriés jusqu’au bivouac.

 

On relativise avec François, il a 20 ans d’expérience et il en a connu d’autres ! On sait tous les 2 que ce sont des choses qui arrivent, nous n’avons pas la maîtrise sur ces incidents qui peuvent arriver à tout moment… Et puis il arrive des choses beaucoup plus graves dans la vie ! 

 

Alors forcément je suis très déçu ! On n’est pas disqualifiés mais on s’est pris une grosse grosse pénalité, 150 heures je crois, qui nous met complètement hors classement ! Alors oui on est toujours dans la course, mais on sera derniers du classement et ce n’est pas franchement ce que je visais pour ce premier rallye. Je suis convaincu que je pouvais faire un beau résultat et que j’avais une belle place à décrocher au classement général. C’était important pour moi, mais aussi vis à vis des partenaires qui m’ont fait confiance et donné la chance de faire ce 1er rallye préparatoire pour le défi Dakar 2020 que l’on s’est fixé.

 

Après il faut continuer à regarder devant ! Mon objectif maintenant c’est d’être en tête sur le plus d’étapes possible ! Il n’y a plus de gestion de course, ça nous débride et j’ai bien l’intention de pousser au maximum la machine ! » .

Axel et son co-pilote sont repartis de plus belle ce matin pour la 5ème étape de ce Morocco Desert Challenge, 308 km entre Zguid et Zagora sous de grosses chaleurs ! Ils décrochent ce soir la 7ème place du classement de la journée. 

Rendez-vous sur le live tracking pour suivre leurs prochains résultats, en cliquant ici

*cours d’eau

 

© Romain Bouy / Le Souffle du Nord