// Brève

Romain avait fait le choix de descendre bien Sud en longeant les côtes espagnoles afin d’éviter la grosse dépression annoncée en fin de semaine. Il évolue actuellement vers le Sud-Ouest et rencontre des vents moyens qui vont se durcir durant la nuit, annonçant quelques heures de navigation musclées pour notre marin ! Ce midi, Romain est 35e au classement général provisoire et bataille avec une dizaine de Class 40, de quoi faire durer le suspens de cette compétition ! Il faudra faire route encore plus au Sud pour rejoindre pleinement les Alizés et bénéficier enfin de ses vents chauds et généralement stables. Cela devra être confirmé d’ici quelques jours compte tenu de la météo qui a pu se montrer joueuse depuis ce début de transatlantique !

Romain Rossi Navigateur nous écrit ce matin de son Class40 Fondation DigestScience : 

Je prépare le bord pour le passage du front froid attendu pour la nuit. Le vent va monter progressivement jusqu’à 30 noeuds d’après les fichiers, il faut s’attendre à 40 45 noeuds en rafale. Ce n’est jamais une partie de plaisir, même pour les pros. Autant vous dire que les 24 prochaines heures vont être difficiles mais que derrière je serai en position de passer Madère objectif numéro 3 sur ma Route ! Je tiens bon.