La DRHEAM CUP : une première pour Romain Rossi et la Fondation DigestScience, propulsés par Le Souffle du Nord

0

Depuis la Normandy Channel Race à laquelle il a participé avec Sylvain Pontu, Romain Rossi – le navigateur lillois – ambassadeur de la Fondation DigestScience, n’a pas arrêté et s’est plongé avec passion et ardeur dans sa préparation pour la Route du Rhum – Destination Guadeloupe (départ le 4 novembre de Saint-Malo en direction de Pointe-à-Pitre). Son Class40 est désormais aux couleurs de la Fondation qui œuvre dans la recherche médicale et notamment pour lutter contre la maladie de Crohn, et le marin nordiste est prêt à prendre le départ de sa première course en Solitaire sur la DRHEAM CUP. Le 23 juillet, Romain Rossi partira donc pour 736 milles de navigation entre la Trinité-sur-Mer et Cherbourg en passant par le Fastnet et Wolf Rock, deux mythiques passages hauturiers situés au sud de l’Irlande et de la Cornouaille. Cette course est également qualificative pour la transatlantique qui a révélé Mike Birch, Florence Arthaud ou encore Laurent Bourgnon. Trois questions à Romain…

1) La DRHEAM CUP sera ta première compétition en solitaire à bord de Fondation DigestScience. Comment t’es-tu préparé pour cette course ?

Je cours un peu après le temps ! Je continue à chercher des partenaires car mon budget n’est toujours pas bouclé et cela reste un élément prioritaire de mon projet pour prendre le départ de la Route du Rhum. Cela ne me permet pas de naviguer assez à mon goût mais je suis mentalement prêt à me lancer sur la DRHEAM CUP. Je suis à l’aise sur le bateau depuis la Normandy Channel Race et sa configuration a été adaptée pour le solitaire, avec notamment des changements d’enrouleurs et de taquets. J’ai également reçu mes nouvelles voiles qui sont beaucoup plus adaptées à ma manière de naviguer. Nous avons aussi consacré du temps à la décoration du bateau. La coque et les voiles sont maintenant aux couleurs de la Fondation DigestScience et je suis très heureux du résultat. J’ai également insisté sur l’entraînement physique pour renforcer le gainage et l’endurance.

2) Le parcours de la DRHEAM CUP est semé d’embûches. Peux-tu nous le décrire et nous dire quels sont tes objectifs ?

Mon objectif sur cette épreuve est principalement de la finir dans les temps car elle est qualificative pour la Route du Rhum. Cela sera la première fois que je passerai autant de temps en mer en solitaire sur mon Class40. C’est une nouvelle étape dans mon projet surtout que ce sera la seule longue course en solo avant le départ de la Route du Rhum le 4 novembre prochain à Saint-Malo. Le parcours est plus hauturier que la Normandy Channel Race donc plus adapté à la navigation en Solitaire avec moins de passages techniques même s’il reste à passer des endroits comme Ouessant ou le Fastnet.

3) Peux-tu nous parler de ton engagement auprès de la Fondation DigestScience ?

Je suis fier de porter les couleurs de cette fondation nordiste qui œuvre quotidiennement dans la recherche pour lutter contre la maladie de Crohn, une maladie digestive trop méconnue principalement parce qu’elle est taboue. Grâce à mes partenaires, je lui offre une belle visibilité avec le nom et la décoration du bateau et je compte, avec force et l’appui du Souffle du Nord, sensibiliser le plus grand nombre à cette cause. J’ai souhaité me dépasser au profit de la recherche sur cette maladie et j’espère inspirer un maximum de personnes à en faire autant, quel que soit le défi, petit ou grand. Au plus nous nous bougerons pour faire parler de la maladie, au plus nous sensibiliserons de monde et au plus, je l’espère, la fondation recevra de dons pour en trouver les causes. Les maladies digestives touchent 6 millions de personnes dans le monde, 250 000 en France et 25 000 dans les Hauts-de-France… On ne peut que se sentir concerné et se mobiliser !

Photos : ⒸChristophe Favreau
Communiqué de presse : ⒸTB Press

Translate »