Le retour du snorkel…

0

Salut à tous !

Nous avons entamé notre deuxième semaine en Nouvelle-Zélande avec l’acquisition de notre BOLIDE : une vieille Chrysler Voyager (dont la couleur reste à déterminer !), jantes chromées et bien sûr stickée aux couleurs du « Souffle du Nord pour Le Projet Imagine » ! Voiture qui a failli nous laisser en rade le deuxième jour… Heureusement le petit problème de batterie est réglé, la « Soufflomobile » nous amène au travail tous les jours (aux aurores bien entendu !). Deuxième semaine signifie aussi « montée en puissance des travaux » !

Lors du Vendée Globe, dans les dures conditions du Sud, le snorkel babord s’était arraché provoquant ainsi une voie d’eau à forte pression. Le snorkel est une sorte de périscope sous-marin qui sert d’entrée d’eau pour remplir les ballastes du bateau. Thomas avait alors rebouché et condamné le trou en envoyant de la mousse expansive dans le tube de snorkel et en stratifiant un couvercle sur le haut.

Pour vous remémorer la scène, visionnez cette (impressionnante) vidéo de Thomas : 

Pour la réparation du snorkel, le boulot consistait donc à :

  1. Ré-usiner un snorkel en PVC
  2. Reboucher le haut du tube avec un couvercle en PVC qui est ensuite stratifié sur le tube
  3. Coller un cylindre de protection sur le dessus.

Et le tour était joué ! Plus facile à dire qu’à faire…
Détails du tuto à reproduire chez vous 😉 avec photos à l’appui :

a- Insertion et collage à la colle PVC de la galette dans le tube puis ponçage et brûlage à la flamme du PVC pour améliorer la prise avec l’epoxy en vue d’égaliser la surface endommagée. Stratification de languettes de carbone pour maintenir le couvercle dans le tube.
b – Ajout d’un disque de tissu carbone sur le couvercle pour une solidité optimale

Un cylindre en fibre de verre a été stratifié sur le snorkel afin de protéger la poignée. Des petites cales de butée ont aussi été ajoutées au système. Elles empêcheront ainsi le snorkel de descendre trop bas, ce qui pourrait provoquer de nouveau l’arrachage du système lorsque le bateau évolue à très grande vitesse.

Finalement… ça n’était pas si compliqué ! ^^
A très vite pour la suite des travaux sur le pont du bateau !