Focus sur la réparation de tente et protection de barre de liaison cockpit

0

Salut à tous !

Voilà quelques nouvelles du front !
Dans cet article on souhaitait vous expliquer 2 des petits boulots effectués lors de la première semaine de travail : la réparation de la tente, qui sert à se protéger des embruns et des conditions difficiles des mers du grand sud, ainsi que de la protection de barre de liaison du safran qui se trouve dans le cockpit.

Un Vendée Globe tire beaucoup sur un bateau, à nous de repérer la moindre petite fissure ou faiblesse et de faire notre possible pour réparer au mieux… Notre gros bébé a besoin d’attention !
Pour vous donner une idée du boulot, voilà les photos avant réparations :

 

  • Tubes fissurés sur la structure de tente

Suite aux intempéries rencontrées durant le Vendée Globe, la bôme est tombée et a endommagé la structure carbone de la tente d’abri de cockpit. Selon le degré des dégâts subis par les tronçons endommagés, nous les avons soit réparés soit remplacés par des tubes en carbone manchonnés. Tubes achetés chez un commerçant kiwi qui produit des tubes customs notamment pour la pêche au shark (mensonge ou vérité ? …)

  • La barre de liaison safran/barre

Elle est protégée par un cache en sandwich qui fut également abimé. Pour la réparation il a fallu changer le matériau d’âme sur la portion abimée et re-stratifier la peau extérieure du panneau de protection qui était fêlée.

Au bout d’une première semaine et la fin des premiers travaux, le bateau se portait déjà mieux ! Restait à mettre un petit coup de peinture pour que le cockpit soit comme neuf !

À bientôt pour le gros tuto « répa snorkel », snorkel qui avait fait des siennes dans l’océan Indien et causé du soucis à Toto ! On n’est pas au vent de la bouée …