Bonnes nouvelles pour le Souffle du Nord !

0

photo-26-12-2016-09-06-06

Après 3 jours passés amarré au port de Bluff, et des travaux de consolidation du pont et d’étanchéité de la coque menés par Thomas Ruyant, Laurent Bourguès, responsable technique du bateau, et Stuart McLachlan (NZ), Le Souffle du Nord a pris ce samedi 24 décembre à 21h30 (heure française) la direction du port de Dunedin, situé plus au Nord, pour achever sa mise en sécurité.

Le port de Bluff, premier port capable d’accueillir l’Imoca avec son tirant d’eau de 4,5 m, était la meilleure solution de secours à court terme, mais ne présentait pas l’équipement nécessaire à l’accueil et à la sécurité d’un Imoca pour les prochaines semaines.

Le bateau a donc repris la mer ce week-end pour un convoyage de 120 milles environ vers le Nord, avec un équipage composé de Thomas Ruyant, Laurent Bourguès, et Axel Thérin, un ministe et boat-builder en vacances en Nouvelle Zélande et qui a sympathiquement proposé son aide. Evoluant à une moyenne de 10 nœuds en alternant voiles et moteur, 24 heures auront été nécessaires aux 3 marins pour rejoindre Dunedin au milieu de paysages fantastiques.

Le moral est au beau fixe, et il y a fort à parier que tout l’équipage se souviendra longtemps de ce Noël très spécial ! A leur arrivée, Stuart a reçu l’équipage chez lui à Dunedin et Thomas s’est offert en guise de repas de Noël une bonne grillade au barbecue accompagnée d’une fraîche Steinlager (bière néo-zélandaise oblige) : « Un rêve devenu réalité ! », a déclaré notre marin nordiste.

convoyage4-webconvoyage3-web

 

 

 

 

convoyage6-webdunedin2-web

 

 

 

repas-web pc220341-web