Analyse météo et stratégie du 5 décembre 2016

0

lolo-webAnalyse météo et stratégie de Laurent Bourguès, Boat Captain du Souffle du Nord pour Le Projet Imagine.
Celle-ci 
a pour but de mieux comprendre la situation météo que vont rencontrer les concurrents, et de proposer une réflexion sur la stratégie qu’ils peuvent adopter…

– Le 5 décembre à 9h –

Thomas a eu des jours difficiles en gérant plusieurs problèmes techniques à la suite, fournissant de gros effort. Le bateau est à nouveau à 100%, sauf pour la Mule, qui n’est toujours pas démêlée.

Je voulais illustrer avec une carte météo la sensation de « Tunnel » de l’Océan Indien dont parlait Thomas et qui doit donner un sentiment de vulnérabilité important ! Coincé au Nord par des zones sans vent Anticyclonique et au Sud par la Zone des glaces, la force est d’arriver à prendre du recul et de ne pas se sentir prisonnier !

1D’ailleurs, on ne parle pas trop des glaces mais elles ne sont pas très loin des coureurs !
Les derniers Iceberg repérables par satellite grâce aux services de CLS ne sont qu’à quelques milles de la zone des glaces. Sachant que les satellites ne peuvent pas repérer les Iceberg de moins de 60 m de long et 15 m de hauteur. On peut imaginer que des Iceberg plus petit et des growlers (bloc de glace entre deux eaux) peuvent être dans la zone du parcours. Cà fait plutôt froid dans le dos….

Thomas va passer bien au nord de cette zone donc aucun risque pour lui !

> Voilà la situation ce matin à 7h30 TU

2Thomas a repris des milles sur Jean Le Cam, on voit sur le classement de 9h que Jean a empanné cela veut dire qu’il s’est fait dépasser par le front alors que Thomas est encore devant pour quelques heures.

JP Dick a remis du charbon pour rattraper son erreur de parcours et profite de conditions idéales devant le front pour son foiler. Il va profiter de meilleur condition plus longtemps et va peut réussir à recoller Yann Elies.

On a pu voir que les routages que l’on fait à terre pour illustrer la course ne sont pas très fiables car les vitesses sont très variables en fonction de l’état de la mer et de la configuration de voile et de l’état technique des bateaux.

On peut noter pour les jours à venir que Thomas et Jean vont rester a peut prêt dans les mêmes systèmes système météo, il ne devrait pas avoir de gros passage à niveau entre ces deux marins.

> La situation prévue demain vers 10h30 TU au passage des Kerguelens pour Thomas

3Ce qui est très intéressant c’est qu’Elies et Beyou, pour des raisons météo pour l’un et problème technique pour l’autre, sont revenus à des distances un peu plus raisonnables pour espérer jouer avec eux.

En tout cas, JP Dick va probablement revenir sur eux dans quelques jours et pour Jean Le Cam et Thomas, le jeu est à nouveau ouvert car ils sont tous à un front prêt dans le même système météo.

Le trio Beyou, Elies et Dick garderont un avantage important garce à un meilleur angle de vent, mais il y de quoi retrouver le moral après quelques jours de galères pour Thomas.

Prochain point prévu vendredi, pour l’approche du Cap Leeuwin prévu pour dimanche prochain.

Bonne semaine !