Mobilisation active… et participative !

0

– Communiqué de presse du 9 juin – 

1 (10)

 

 

Pendant que de nombreux futurs concurrents du prochain Vendée Globe sont actuellement en course sur la Transat New York – Les Sables, Thomas Ruyant poursuit à Lorient sa préparation intensive en vue de son premier tour du Monde à la voile en solitaire, sans escale et sans assistance. Du côté des Hauts-de-France, les équipes de l’association Le Souffle du Nord s’affairent, quant à elles, avec toujours autant d’enthousiasme à fédérer un maximum de forces vives autour de l’inédite aventure sportive… et solidaire : « Le Souffle du Nord pour Le Projet Imagine » ! 

Le 6 novembre 2016, « Le Souffle du Nord pour Le Projet Imagine » sera le seul monocoque de 60 pieds IMOCA à ne pas porter les couleurs de partenaires privés. Un grand colibri, symbole de l’ONG Projet Imagine, arborera ainsi la grand-voile du plan Verdier 2007. C’est une première pour une si grande épreuve. Les premiers 125 partenaires et 650 supporters (Le Souffle du Nord compte bien réunir encore plus de soutiens !) ont ainsi choisi de se mettre volontairement dans l’ombre pour porter un véritable message d’espérance.

« Nous vivons dans un monde d’images souvent anxiogènes. On peut regretter ce phénomène. On peut aussi y résister. C’est la raison d’être du Projet Imagine. Le Projet Imagine est une ONG d’information dont le but est d’inspirer pour agir. Nous produisons des films qui obéissent tous à la même ligne éditoriale : il s’agit de faire du Journalisme avec Espérance ! » rappelle Frédérique Bedos, la fondatrice de l’ONG, au fil des événements organisés par Le Souffle du Nord et Le Projet Imagine. En janvier dernier à Roubaix (59), l’avant-première de son film de 90 minutes consacré à Jean Vanier – fondateur de l’Arche – avait reçu un magnifique accueil devant près de 1700 personnes rassemblées par Le Souffle du Nord. Il y a quelques jours à la Cigale, à l’occasion d’une soirée expérience inédite autour de la musique – co-produite par Rejoice et le Projet Imagine – tous en étaient convaincus : un nouveau monde peut être bâti autour de valeurs d’entraide, de don de soi. Le navigateur dunkerquois, Thomas Ruyant, était présent et les étincelles dans ses yeux en disaient long sur son bonheur d’appartenir à ce mouvement et d’être plus généralement poussé, dans ses pérégrinations maritimes, par autant de femmes et d’hommes engagés pour un monde meilleur. « J’ai passé une journée à Paris avec l’équipe du Projet Imagine et je dois dire que je suis bluffé par leur volonté de faire bouger les lignes. Je vais aussi régulièrement dans le nord à la rencontre de ceux qui soutiennent l’aventure et je peux dire que les bénévoles, l’équipe du Souffle, nos nombreux mécènes, nos supporters, petits et grands, me donnent des ailes quand je m’entraîne ! » souligne l’enfant de la cité du corsaire Jean Bart, là où il a tiré ses premiers bords au large des bancs de Flandre.

Car, entre ses occupations de terriens, Thomas Ruyant additionne les milles.

« Nous n’avions pas le budget nécessaire pour aller à New York alors, ce qui n’est d’ailleurs pas pour me déplaire, je me suis concocté un programme sur mesure avec mon coach Tanguy Leglatin. Avec lui, j’apprends à dompter l’ensemble des composantes de ma machine. Après notre victoire sur l’ArMen Race, j’ai enchaîné avec de multiples navigations de deux jours afin de continuer à engranger de l’expérience. Je suis un nouveau dans cette série et j’ai encore beaucoup de connaissances à acquérir ». « Je cherche à temporiser un peu Thomas » indique Tanguy Leglatin, son ami – coach. « L’idée est de trouver le bon dosage. Sur un Tour du Monde en solitaire à bord de si véloces voiliers, il s’agit de bien placer le curseur là où il faut dans les choix de configuration de voiles notamment mais aussi savoir garder de l’énergie, se préserver, car la route est longue. » 

Les prochaines étapes pour Le Souffle du Nord :

L’association Le Souffle du Nord vient tout juste de lancer sa 1ère campagne de financement participatif avec l’objectif ferme d’accroitre fortement sa communauté de supporters : http://fr.ulule.com/le-souffle-du-nord/

Thomas Ruyant et son équipe s’engageront dans quelques jours sur le record SNSM. 

Programme 2016 du voilier Le Souffle du Nord pour Le Projet Imagine : Record SNSM – 17 au 21 juin Drheam Cup – 15 août Défi Azimut – 23 au 25 septembre

Vendée Globe – départ le 6 novembre