Le Souffle du Nord pour Le Projet Imagine, inscrit au Vendée Globe 2016 !

0

– Communiqué de presse du 29 janvier 2016 –

BO_0987-2-1200x750

Le Souffle du Nord pour Le Projet Imagine prend corps. 89 mécènes et plus de 600 supporters ont aujourd’hui rejoint l’aventure. Même si le budget n’est pas encore bouclé, les nordistes et leur marin Thomas Ruyant annoncent officiellement leur inscription au Vendée Globe 2016, tour du monde en solitaire et sans escale au départ des Sables d’Olonne. Le monocoque de 60 pieds Le Souffle du Nord pour Le Projet Imagine est donc en bonne marche pour porter le message de solidarité et d’entraide, ainsi que les couleurs de l’ONG Projet Imagine autour de la planète. 

Thomas Ruyant, pour un premier Tour du Monde ! 

Thomas Ruyant, originaire de Malo-les-Bains, vainqueur de la Transat 6.50 2009 et de la Route du Rhum 2010 en Class 40, quatrième de la dernière Transat Jacques Vabre avec Adrien Hardy à bord de son monocoque de 60 pieds Le Souffle du Nord pour Le Projet Imagine, s’est qualifié pour le Vendée Globe en fin d’année dernière en accumulant le nombre de milles nécessaires sur la Transat Saint-Barth / Port La Forêt. Il est maintenant officiellement inscrit à la grande boucle vélique planétaire et rien ne semble l’arrêter pour amener son bateau sur la ligne de départ sablaise.

Après une belle saison initiatique en 2015, Thomas et son équipe technique réalisent actuellement, à Lorient, un chantier sur leur IMOCA afin qu’il soit parfaitement prêt pour l’avant-saison et le Vendée Globe. Le dunkerquois en profite également pour recharger ses batteries physiques et psychiques et remonte régulièrement dans le Nord-Pas-de-Calais afin d’aider l’association Le Souffle du Nord à convaincre de nouveaux mécènes.

Engouement autour du Souffle du Nord et de l’ONG Projet Imagine 

C’est une sacrée histoire. En une année, l’association Le Souffle du Nord, qui se donne pour objectif de révéler au grand jour des acteurs de la solidarité, a réussi à mettre en place un projet original, unique et surtout porteur de sens.

« Notre conviction, c’est que les deux univers du sport et de la solidarité, en apparence différents, se complètent à merveille. Les associer permet de fédérer un maximum de monde, de tous horizons, de toutes générations et notamment des jeunes, qui ont soif de sens et de repères ! Nous proposons donc à toutes les forces vives nordistes de nous rejoindre pour nous aider à faire naviguer autour du monde notre bateau porteur d’un immense colibri de 9 mètres de haut, symbole de l’ONG Projet Imagine et d’un message simple et puissant à la fois : Chacun peut faire sa part ! » explique Sylvain Derreumaux, responsable de projet.« En une année, nous avons rassemblé de nombreux sympathisants et nous avons réussi, avec Thomas Ruyant et son équipe technique, à être compétitifs sur le circuit IMOCA avec une excellente quatrième place sur la Transat Jacques Vabre. Même si nous n’avons pas encore bouclé notre budget, nous sommes fiers de pouvoir annoncer notre inscription au Vendée Globe et de fédérer autant de monde autour de nous. Notre soirée du 22 janvier, qui a rassemblé plus de 1600 personnes au Colisée de Roubaix autour du grand homme Jean Vanier, en la présence de Frédérique Bedos et de Thomas Ruyant, a été un moment fort et enthousiasmant, à l’image de notre projet. Notre objectif est de continuer sur cette lancée en 2016. » 


Interview de Thomas Ruyant :

Peux-tu revenir sur ta saison 2015 ? 

Cette année 2015 a été riche pour moi. Sur le plan nautique, tout a été une première : j’ai effectué mes deux premières transats en course sur un monocoque de 60 pieds Imoca, j’ai navigué pour la première fois longtemps en solitaire sur un si grand voilier, je me suis qualifié pour le Vendée Globe et je suis maintenant le 13ème inscrit à mon premier Tour du Monde en Solitaire et sans escale. Autant dire que 2015 a été particulièrement riche en émotions. Et puis, en peu de temps, nous avons monté un projet unique qui correspond à mes valeurs.

Pourquoi ? 

Le Souffle du Nord pour Le Projet Imagine a du sens. Il met en avant les magnifiques actions de héros anonymes à travers l’action, les films de l’ONG Projet Imagine. J’étais particulièrement ému le 22 janvier de rencontrer l’Homme qu’est Jean Vanier, qui a consacré sa vie aux autres et oeuvré pour que le regard porté sur les personnes ayant un handicap mental évolue. Son message plein d’humanité est riche d’enseignements. Le Souffle du Nord pour Le Projet Imagine est nordiste. C’est ma région, là où je suis né ! C’est un honneur de porter les couleurs du Nord. Et puis depuis quelques années, je me posais de nombreuses questions quant à mon métier de marin en solitaire. J’avais l’impression d’être un peu égoïste. Avec Le Souffle du Nord pour Le Projet Imagine, je ne suis pas seul. Je vais embarquer les nordistes par delà les océans en essayant de mettre, à ma manière, en avant ceux qui font des choses pour les autres. Le message est fort et je suis persuadé que nous allons boucler notre budget pour pouvoir le porter.

Comment te situes-tu sportivement ? 

En 2015, j’ai engrangé de la confiance. Avec Adrien Hardy, nous avons réalisé une superbe Transat Jacques Vabre. Nous avons montré notre capacité à naviguer avec les meilleurs dans certaines phases de navigation. J’ai ensuite participé à la Transat Saint-Barth / Port La Forêt en solitaire. Même si j’ai abandonné suite à un problème de palier avant de quille, cette compétition m’a beaucoup apporté et elle m’a surtout conforté dans mon choix de prendre le départ du Vendée Globe. En ce début d’année, nous avons bouclé 2015 en ramenant des Açores notre Imoca, suite à mon escale technique. Cette navigation de quatre jours aux côtés de Jacques Caraes et Laurent Biarnès était importante pour moi. Après nos déconvenues techniques, elle

m’a permis de me remettre en marche avant. Nous entamons désormais un chantier à Lorient durant lequel nous allons revoir l’ergonomie du cockpit afin de naviguer plus au sec et nous revoyons la configuration des ballasts. Je vais disposer d’un monocoque très performant en 2016.

Quel est le programme du Souffle du Nord pour Le Projet Imagine en 2016 ? 

Je ne vais pas participer à la Transat Anglaise et à New York – Les Sables d’Olonne. Nous ne disposons pas aujourd’hui d’un budget suffisamment significatif pour pouvoir prendre le départ de ces deux courses. Je vais naviguer, tout de même, énormément en solitaire à partir de Lorient et nous souhaitons participer à de nombreuses épreuves du calendrier breton. Enfin, avant de convoyer le bateau aux Sables d’Olonne, nous nous rendrons à Dunkerque début septembre pour un retour aux sources avant l’aventure du Vendée Globe !

—-

Programme 2016 du voilier Le Souffle du Nord pour Le Projet Imagine :

Grand Prix Guyader – 29 avril au 2 mai
Armen Race – 5 au 8 mai
Record SNSM – 17 au 21 juin
Drheam Cup – 15 août
Défi Azimut – 23 au 25 septembre

Translate »