Le Souffle du Nord sur le Tour de France à la voile !

0

Le trimaran de 24 pieds, dénommé « Courrier Choc » depuis le début de la saison, change de nom et s’appellera Le Souffle du Nord dès la Normandy Sailing Week (11 au 14 juin au Havre) et sur la totalité du Tour de France à la Voile qui débutera à Dunkerque le 3 juillet. L’équipage, mené par Antoine Carpentier, arborera les mêmes couleurs que le monocoque de 60 pieds skippé par Thomas Ruyant. Objectif : porter un message d’entraide le long du littoral français à travers Le Projet Imagine !

150611CUSTO_3JML6969 tb press

Cinquième du Grand Prix de l’Ecole navale, l’équipe d’Antoine Carpentier et Pierre-Loïc Berthet montent clairement en puissance depuis le début de l’année. Elle s’alignera sur la Normandy Sailing Week avec l’envie certaine de continuer sur cette lancée mais aussi de se préparer définitivement à la grande boucle vélique estivale.

Ils ont dit à propos du Souffle du Nord :

Géry Trentesaux, propriétaire du Diam 24 Le Souffle du Nord :

Je suis très enthousiaste sur le projet Le Souffle du Nord de réunir à la fois des hommes et des femmes motivés et des entreprises responsables pour supporter collectivement l’association Le Projet Imagine. J’ai découvert par hasard en fin d’année dernière Frédérique Bedos lors d’un reportage diffusé sur LCI. J’ai été stupéfait par son punch et son charisme communicatif. Moi qui suis plutôt d’un naturel indépendant, je suis ravi de jouer collectif et de m’investir dans ce projet. Antoine Carpentier et Thomas Ruyant sont deux fantastiques régatiers, anciens de « Courrier Dunkerque ». Ils porteront haut les couleurs de notre région.

Antoine Carpentier, skipper du Diam 24 Le Souffle du Nord :

Je suis très heureux de porter les valeurs du Souffle du Nord pour Le Projet Imagine sur le Tour de France à la voile. Aider les gens qui en ont besoin est un leitmotiv pour moi. De plus, même si je suis breton, j’aime le Nord. J’ai toujours été bien accueilli dans cette région que j’ai découvert grâce à Géry Trentesaux. Sur la Normandy Sailing Week, nous n’avons pas d’objectifs. Nous incorporons Cédric Chateau à bord et Pierre-Antoine Morvan n’a pas encore beaucoup navigué en Diam 24. Notre but est vraiment de tester cette configuration d’équipage pour le Tour de France à la voile.

Pendant ce temps, les aventures sportives du Clan Courrier continuent. Le J/80 « Courrier Junior » piloté par Eric Brezellec a terminé deuxième du Grand Prix du Crouesty et sera sur les lignes de départ de la Normandy Sailing Week alors que le JPK 10.80 Courrier du Léon accumule les victoires, toutes classes, sur les courses du RORC.

Crédit photo :  Jean-Marie Liot / TB Press

Translate »